Waver premier du nom

Waver premier du nom

Comme prévu dans mes projets pour 2016 (mais oui, je suis organisée hem), j’ai fait l’acquisition de ce super patron de veste de la marque américaine Papercut Patterns : j’ai nommé la Waver Jacket. Après avoir scruté les blogs pour me faire une idée du rendu (merci Julie, une fois de plus, pour la foule de réalisations inspirantes), j’ai joué la sécurité en commençant par une version printanière en coton d’ameublement trouvé pas cher chez Toto. La doublure, que j’ai oublié de photographier, vient aussi de chez Toto (viscose achetée au poids).

profil

L’objectif est de pouvoir réutiliser ce patron pour des modèles d’hiver, j’envisage une version imperméable avec de la moumoute à l’intérieur, et une version en lainage sans capuche.

accroupie

Vous avez vu comme il est beau le jardin de mes parents ?

Pas de grosse difficulté dans la réalisation de cette veste, on obtient rapidement un résultat très propre (après avoir découpé toutes les pièces bien sûr, et comme elle est doublée ça peut prendre du temps !). L’un des premiers commentaires négatifs a été de dire que ça « faisait trop magasin » : comprendre que le choix du tissu n’était pas très original mais que les finitions étaient pro. Des reproches comme ça, j’en veux bien tous les jours …

capuche

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi j’ai adopté le modèle ! La capuche a une taille raisonnable, et avec la cordelette qui souligne la taille je trouve que la silhouette est vraiment chouette (pouêt). Seul petit regret : le col est très bas sur le devant, et j’ai peur d’avoir un peu froid pour une version d’hiver. Je suis en train de réfléchir à la possibilité d’ajouter une bande à la capuche qui s’accrocherait devant, j’ai du mal à expliquer mon idée …

face

Je suis encore super à la bourre pour vous montrer plein de trucs, l’hiver est déjà fini alors que j’avais des photos de bonnets à faire ^^ bon, je vais tenter d’être plus régulière dans mes posts. L’argument du mémoire, ça fait trois ans que ça dure !

détail

Ravello au Thabor

Ravello au Thabor

Le modèle Ravello, d’Isabelle Kraemer, je l’avais repéré depuis plusieurs années sur Ravelry. Mais vu l’épaisseur de la laine conseillée, j’avais préféré le garder de côté en attendant d’être plus expérimentée !

gros planIl y un peu moins d’un an, à l’occasion d’un entretien à Paris, je me suis rendue à la fameuse boutique Lil Weasel pour découvrir les fils de la marque Malabrigo en vrai : j’en avais lu les nombreuses éloges sur le net, mais aucune boutique rennaise n’en propose. Evidemment, je suis repartie avec de quoi réaliser deux pulls au lieu d’un (les photos viendront) !

faceCe pull a donc été réalisé avec deux écheveaux de Malabrigo Sock, plus un peu de mérinos gris d’une autre marque (pas moyen de retrouver l’étiquette). La laine est très agréable à tricoter, et c’est un vrai plaisir de découvrir l’évolution des nuances de teintes au fur et à mesure …

dosJe me suis amusée à modifier les rayures des manches, pour créer un petit effet asymétrique. Je ne suis pas complètement convaincue du truc, mais ça m’a permis d’ajouter un peu de violet au bout des manches comme je le souhaitais !

TéoJe suis bien contente de mon pull, il est un peu léger pour l’hiver mais en ce moment c’est parfait ! Merci à Téo d’avoir accepté d’attendre ces dames pendant la séance photo en plein jardin du Thabor … J’aurais peut-être dû garder mon casque de vélo moi aussi ! (Blague à part, l’absence de photos sur ce blog depuis janvier est en grande partie due à un *** de coiffeur qui ne m’a pas vraiment aidée à prendre confiance en moi ^^ ces photos ont été prises il y a plus de deux mois et je n’ose les poster que maintenant …)

Je prends quelques jours de vacances dans le sud cette semaine, j’espère en ramener de jolies photos de mes dernières cousettes !

Le printemps est arrivé !

Le printemps est arrivé !

Les balades-photo n’ont pas été très nombreuses ces derniers temps … Ce n’est pas faute de coudre ou de tricoter pourtant. En tout cas, j’ai eu envie de partager ici quelques images de ce début de printemps, où la nature tente une percée dans mon univers un peu trop bétonné !

plantes grasses

Mes petites plantes grasses sont en train de repartir à fond, j’en ai profité pour les pincer et je teste les boutures à partir de feuilles posées sur le substrat. Les deux petits citronniers qui ont germé cet hiver sont en pleine forme !

persil

Le persil a bien germé, il est parti rejoindre la terrasse pour laisser la place à d’autres semis en intérieur …

basilic

Les tomates prennent le soleil comme elles peuvent (on est orientés ouest), je viens de semer les courgettes et le basilic. L’été s’annonce gourmand !

carré

Voilà le fruit de mes bricolages du début de printemps : quelques palettes récupérées dans la rue m’ont permis de créer un carré de potager pour la terrasse. Les fraisiers et l’ail y ont pris place, en attendant l’arrivée des semis d’intérieur. Dans les pots, on va installer des aromatiques et des fleurs comestibles (la capucine a repoussé toute seule dans la jardinière).

couture

Et pour finir, un peu de couture … Je suis en train de tester le patron de la Waver Jacket de Papercut Patterns, en version d’été pour l’instant !

Profitez bien du soleil qui pointe son nez, à bientôt pour un vrai article couture …

Couture 2016 *printemps-été*

Couture 2016 *printemps-été*

J’ai envie de printemps, alors je continue mes listes de projets pour 2016. J’ai hâte de commencer à coudre ces jolies choses, certaines vont bientôt démarrer (encore une jupe d’hiver, qui n’est pas dans l’article précédent évidemment … Et après c’est parti pour les vêtements printanier !)

On commence par les robes, que je compte coudre assez rapidement.

Robe Sureau à manches courtes

Patron : Robe Sureau de Deer&Doe

Tissu : Lin bordeaux ou rouge

robe sureau

Ayant à présent réalisé ma toile de la robe Sureau, je vais pouvoir me lancer dans des réalisations plus folles les unes que les autres ! En tout cas, j’ai bien envie de porter ce modèle que j’ai adoré dès sa sortie. L’ajout d’un passepoil moutarde ou orangé et les boutons assortis permettront de rehausser la patte de boutonnage.

Robe Papillon

Patron : Robe Papillon de Dressing chic revisite les 70’s (Cécile de Châtillon et Coralie Bijasson)

Tissu : Viscose imprimée bleue et blanche

robe papillon

J’ai acheté ce tissu au poids chez Toto à Rennes il y a deux ans, il m’en reste au moins deux mètres malgré les nombreuses expériences qu’il a subies … J’aime beaucoup le motif, et je voulais le mettre en valeur avec un modèle sobre. Cette robe a grandes manches me paraît parfaite pour les grosses chaleurs (météo habituelle en Bretagne n’est-ce pas ?), et plutôt simple à réaliser.

Comme prévu dans l’article précédent, je vais réaliser une toile de la blouse Datura. les deux tops prévus pour l’été seront donc cousus suivant ce patron.

Blouse Datura à plumetis

Patron : Blouse Datura de Deer&Doe

Tissu : coton léger et plumetis bleu canard

datura col

Cette version de la Blouse Datura, avec son petit col Claudine et le plumetis délicat, sera parfaite pour les soirées, portée avec un jean. J’espère trouver le tissu qui me plaira vraiment pour cette blouse, mais j’ai des doutes car la couleur est assez rare.

Blouse Datura ensoleillée

Patron : Blouse Datura de Deer&Doe

Tissu : voile de coton ou de lin moutarde

datura sobre

Plus sobre dans sa forme, c’est la couleur de cette blouse qui appelle l’été … J’ai dans l’idée de rajouter un petit passepoil marron pour différencier les parties haute et basse du modèle. Je ne sais pas encore si je garderai la patte de boutonnage dans le dos, ou si je réaliserai simplement un dos en une seule pièce.

Enfin, après avoir réalisé des tonnes de jupes en wax et en coton (promis, les photos seront prises dès qu’il fait un peu plus chaud), et un pantalon hyper simple à taille coulissante (idem), j’ai décidé de complexifier la chose en réalisant un pantalon ajusté …

Pantalon Flare

Patron : Pantalon « Flare » de Dressing chic revisite les 70’s (Cécile de Châtillon et Coralie Bijasson)

Tissu : Lin plutôt foncé, dans les tons bruns ou orangés

pantalon flare

Je ne sais pas encore si je vais assumer le côté « pattes d’eph » du modèle ou si je vais le modifier pour avoir un pantalon à ponts plus droit. En tout cas j’ai toujours rêvé d’avoir un modèle à ponts donc j’espère qu’il m’ira bien.

Short à ponts

Patron : Pantalon « Flare » de Dressing chic revisite les 70’s (Cécile de Châtillon et Coralie Bijasson)

Tissu : Coton imprimé Petit Pan (acheté à Julie du chouette blog Jolies Bobines)

short flare à revers

Ce short, ce sera un peu mon craquage funky de l’été. Le motif pète pas mal, mais assorti avec un haut blanc ou écru ça devrait être portable sans trop de problème … Je compte essayer une version à revers pour un aspect un peu plus fini.

Jupe longue tie&dye

Patron : maison

Tissu : lin blanc teint à l’indigo

jupe longue

Malgré mes déconvenues de l’an dernier en matière de teinture naturelle, je compte bien renouveler l’expérience dès que la météo le permettra. Le tissu de cette jupe a été acheté l’été dernier, mais n’a pas encore été teint. Il faudra le doubler avec du voile de coton blanc pour pouvoir jouer à la sirène en toute opacité … J’ai hâte de me remettre à la teinture, j’ai aussi des écheveaux de laine en attente.

Et puis comme je suis persuadée d’avoir plein de temps pour coudre en cette fin d’année scolaire (haha), j’ai prévu deux autres projets un peu inclassables, mais qui méritent leur place ici.

Veste Waver imperméable

Patron : Waver Jacket de Papercut Patterns

Tissu : Tissu déperlant ou suédine orange

waver jacket parka oange

Avant d’attaquer la couture d’un manteau d’hiver en laine, je me dis que tester le patron en version courte n’est pas une mauvaise idée. D’autant plus que je n’ai pas de veste à capuche, et que ça me manque bien pour faire du vélo. J’ai pu voir des versions fort alléchantes sur la blogosphère, et j’espère pouvoir réaliser ce modèle sans trop de problèmes.

Maillot de bain deux pièces

Patron : maison

Tissu : Lycra noir et moutarde

Impression

Le maillot de bain, c’est un projet qui me trotte dans la tête depuis l’été dernier. A vrai dire, ça m’a plus que trotté dans la tête, mais les essais n’ont jamais été portés … Cette année (année de la raison visiblement), je vais donc reprendre le modèle de culotte qui me va bien, et comme ça je suis sûre de pouvoir la mettre. Pour le haut, c’est plus aléatoire ! Je pense réaliser un toile improvisée avec des restes de jersey, pour ajuster à ma morphologie. Affaire à suivre.

Je crois que j’ai fait le tour de mes envies de couture pour l’année. Il y aurait bien les sacoches de vélo, la toile cirée achetée l’an dernier attend patiemment sur son étagère … Mais ce n’est pas prioritaire. Et vous, quels projets sont en haut de votre liste ?

Tricot 2016 *automne-hiver*

Tricot 2016 *automne-hiver*

Pour continuer dans ma lancée des articles-projets, voilà les idées qui me tiennent à cœur pour l’année 2016 en tricot. Comme en couture, un certain nombre de projets récents n’ont pas encore été pris en photo, donc ils apparaîtront normalement bientôt par ici. Mais évidemment, ma liste est encore longue pour l’année à venir !

Cardigan tressé

Modèle : Kore Cardi de Yoko Johnston

Laine : Fonty Fado (coloris 661)

Je viens de terminer un pull d’homme avec cette laine, et c’est (presque) une révélation. Je connaissais déjà Fonty et son fameux slogan « made in Creuse », mais je n’avais jamais tricoté la Fado. Elle est très douce, bien ronde et facile à tricoter, et les couleurs naturelles sont très agréables. En plus de tout ça, elle est produite en France, avec des méthodes qui évitent les déplacements inutiles … Bref c’est la laine parfaite, puisqu’elle se tricote avec de grosses aiguilles et monte très vite ! C’est mon prochain projet.

Wrap ensoleillé

Modèle : Artic Wrap de Purl Soho

Laine : Merino Wool de Luce (teinte à la main, oignon + curcuma)

J’ai acheté une partie de la laine nécessaire il y a plusieurs années, dans le but de tricoter un pull en jacquard avec une partie teinte par mes soins. Le modèle ne me plaît plus, et je vais donc utiliser ces écheveaux pour tricoter cette gigantesque écharpe. Ce projet va me permettre de me remettre à la teinture, avec un difficulté supplémentaire : teindre un dégradé de 4 jaunes différents. De la belle patouille en perspective.

Voyage en Anatolie

Modèle : Anatolia de Marie Wallin

Laine : Holst Garn Supersoft

Ce pull est un vrai coup de cœur. Je suis tombée dessus en me baladant sur Ravelry, et notamment grâce à cette version qui est absolument magnifique. J’espère que mon niveau en jacquard est suffisant pour tant de complexité, mais je crois que je vais bien m’amuser ! Je pense acheter la Holst Garn sur le site Purple laines (de longues heures de réflexion sur le choix des couleurs sont prévues), qui vend certains fils au poids.

Epistrophy

Modèle : Epistrophy de Kate Davis

Laine : Fonty Gueret

 

Ce modèle est dans ma liste depuis deux ans, et je n’ai jamais pris le temps de m’y mettre. J’aime beaucoup le travail de Kate Davis, dont j’ai déjà réalisé le fameux pull « owls ». Son blog est super si vous aimez les paysages écossais, ses photos sont toujours majestueuses … Je n’ai pas encore décidé en quelle couleur je vais réaliser ce gilet, mais je l’imagine plutôt avec une couleur principale foncée et les motifs plus clairs.

Le paternel

Modèle : Larry de Berroco

Laine : Origine 3 fils des Toisons Bretonnes

Mon papa m’a récemment demandé de lui tricoter un pull, en disant qu’il tenait à me payer pour ça. Moi qui n’ai jamais vraiment compté le temps que je passe à tricoter quelque chose, je n’ose même pas imaginer le coût d’un pull tricoté main en payant la tricoteuse au smic ! Toujours est-il qu’il insiste, et que ça me fait plutôt plaisir de savoir qu’il veut porter une de mes fabrications. Je lui ai proposé ce modèle, et il a déjà choisi la laine qui est produite juste à côté de chez lui. L’entreprise des Toisons Bretonnes est un beau projet qui a contribué à relancer une espèce de moutons bretons au bord de l’extinction. J’ai réalisé mon pull « Honeoye » avec leurs fils.

Voilà donc l’ampleur de mes projets tricot pour l’année 2016. J’y ajouterai certainement quelques bonnets, mitaines ou accessoires pour offrir ou finir mes pelotes. L’article des projets d’été sera évidemment moins fourni, l’activité tricot est un peu en stand-by quand il fait chaud !

Couture 2016 *automne-hiver*

Couture 2016 *automne-hiver*

Bonjour bonjour !

Il n’est sûrement plus temps pour ces considérations, mais je tenais à souhaiter une bonne année 2016 à tous ceux-celles qui passent par là (notamment les abonnés au blog, c’est dingue de se dire que vous faite ça).

J’ai décidé d’inaugurer une nouvelle catégorie d’articles, portée par la mouvance de la rationalisation et des projets bien ficelés … Je vais planifier ici les projets de couture qui me tiennent à cœur pour 2016. Je me dis que, si je vous les présente, je serai obligée de les réaliser par la suite. Le but est de ne plus acheter du tissu sur un coup de tête (et ainsi rejoindre les nombreux coupons qui attendent leur heur sur les étagères), et de réaliser des vêtements qui me correspondent et que je pense porter plus d’une fois.

Comme mon stage actuel m’a permis de me familiariser un peu mieux avec les outils de dessin informatique, je me suis amusée à tester différents tissus sur les patrons qui m’intéressent. C’est finalement plutôt pratique pour bien visualiser le rendu ! Merci Illustrator.

Je commence par les projets qui tiennent chaud, puisqu’on est encore dans la période … je ne sais pas s’ils seront réalisés avant le printemps ou plus tard dans l’année (notamment le manteau).

Robe Sureau

Patron : Robe Sureau de Deer&Doe

Tissu : Lainage à chevrons ou velours de couleur foncée

Impression

J’ai acheté ce patron il y a trois ans au moins, c’était mon cadeau d’anniversaire. J’ai fait l’erreur de ne pas réaliser de toile, et évidemment la robe ne me va pas du tout : le dos est trop large, la poitrine bâille. Trois ans plus tard, je suis en train de réaliser la toile de cette jolie robe, pour pouvoir en faire plusieurs versions qui me conviennent vraiment.

Blouse Datura à manches longues

Patron : Blouse Datura de Deer&Doe

Tissu : Crêpe de laine gris clair chiné (déjà en stock)

datura manches longues

Pour ce modèle, c’est un peu comme Sureau : j’ai beaucoup aimé la forme de cette blouse, et les nombreuses versions proposées sur la blogosphère ont fini de me convaincre. Sauf que, bien sûr, si la robe n’est pas adaptée à mes mensurations … La blouse ne l’est pas non plus. Ce deuxième échec n’a pas été complet puisque la blouse d’essai a été offerte. N’empêche, je n’ai toujours pas réalisé de toile pour cette nouvelle version (je m’y attelle vite). J’ai prévu d’ajouter des manches (celles de la Sureau, au hasard) pour en faire une version hivernale.

Short à ponts

Patron : Pantalon « Flare » de Dressing chic revisite les 70’s (Cécile de Châtillon et Coralie Bijasson)

Tissu : Velours bleu marine

Impression

Le short en hiver, je trouve ça souvent très joli. Avec des gros collants et des bottes, j’aime beaucoup la silhouette qui en résulte. Je ne suis pas très bien pourvue en shorts, mais j’ai peur de me lancer dans un modèle avec braguette. Le modèle de pantalon « flare » de Dressing Chic me semble tout à fait adapté avec ses ponts … J’ai déjà les boutons !

Manteau en laine

Patron : Waver Jacket de Papercut Patterns

Tissu : Lainage gris foncé chiné

manteau waver long sans col

Cet hiver, j’ai beaucoup observé les manteaux autour de moi (ne me dites pas que vous ne le faites pas), et j’ai beaucoup aimé les manteaux droits. Je compte aussi réaliser une veste de pluie, et le modèle Waver est prévu pour ça ! C’est un projet que je ne suis pas sûre de réaliser, et dont je n’ai pas décidé les détails (avec ou sans ouatine, quel type de doublure ?), mais je l’aime bien. Et je vais avoir besoin d’une manteau.

Voilà les projets que j’ai pu recenser, après une grande réflexion sur ce dont j’ai besoin et ce que j’ai envie de coudre. En les mettant ensemble je me suis rendu compte que tout était de couleur sombre, mais je crois que ça correspond à un vrai besoin : je n’ai que des vêtements très colorés et ce n’est pas toujours simple à assortir. Je me suis fait un petit trip sur la laine, je continue sur ma lancée des matières naturelles. J’espère que ce petit tour d’horizon vous a plus, en attendant de coudre tout ça j’ai plein de choses réalisées en 2015 à photographier !

Duotone X2

Duotone X2

Encore un snood … L’avantage de ces bêtes-là est qu’elles se tricotent en rond et qu’il est difficile de les rater. C’est aussi plus rapide à réaliser qu’une écharpe, avec moins de laine, et puis avouons-le, la mode joue sûrement son rôle dans le choix du modèle.

faceJ’avais tenté une version « sloochy » (comme on dit quand on tient un blog tricot) avec la laine rouge, en suivant le modèle du Drop Stitch Cowl d’Abi Gregorio. Sur les photos du modèle, le col avait l’air énorme, ce qui correspondait à la demande du destinataire. A l’arrivée, le snood était en réalité vraiment petit et complètement distendu : il fallait le porter avec une autre écharpe dessous pour qu’il serve à quelque chose.

N’écoutant que mon courage, j’ai donc décidé de le détricoter … Le modèle Duotone de Orange Flower Yarn me faisait de l’oeil depuis longtemps, j’ai donc décidé d’opter pour ce snood bien plus compact, en version double pour pouvoir bien l’enrouler autour du cou.

zoomBon, il y a encore eu quelques ratés, notamment au niveau de la quantité de laine : j’avais racheté un écheveau marron de Cascade 220 (impossible de me rappeler la marque de la laine rouge, désolée …), mais il manquait quelques mètres pour que le snood fasse deux tours de cou. Heureusement, un reste de Yack di Luce traînait dans mes paniers de laine, avec lequel j’ai tricoté un bonnet que vous n’avez pas vu, ce sera pour une autre fois d’ailleurs ! Il m’en restait juste assez pour les quelques rayures manquantes, et finalement je trouve que ça ajoute une petite touche originale.

profilLes photos ont été prises dans une friche industrielle juste à côté de chez moi, au cours d’une ballade en ces beaux jours de décembre. J’aurais bien pris de vraies photos photos d’hiver avec de la neige et tout et tout, mais il me semble que je peux faire une croix dessus. D’autant qu’en Bretagne on risque de ne plus voir beaucoup de neige en hiver … Heureusement qu’il y a eu la COP 21 ! (ahah)

dosSur ce, je vous souhaite de bonnes fêtes, et profitez des vacances pour coudre et tricoter ! Ne faites pas comme moi, réviser ses partiel c’est pour les faibles. Même si c’est peut-être les derniers de ma vie … [fin de la parenthèse je-raconte-ma-vie]

ambiance 2ambiancecouleurs